Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Blog Je ne fouetterai pas mon chien
Actions sur le document

Je ne fouetterai pas mon chien

Monsieur Durant qui m'avait acheté une petite Keranlouan de 4 mois déjà très bien initiée à la chasse et faisant des beaux arrêts revient vers moi plusieurs mois après pour me la laisser en pension pendant leurs congés. Il me raconte les prouesses de la petite à la chasse. Elle est relativement obéissante et a été de suite propre à la maison mais elle tire en laisse. Comment faut-il faire, Mr Morin ?

Cela est très simple, n'importe quel stagiaire qui vient dans mon établissement y arrive en 10 mn avec un chien déjà initié. Il faut prendre une branche de noisetier et lorsque votre chien vous dépasse, il faut le fouetter par devant en lui faisant un peu mal deux ou trois fois et ensuite si vous lui avez fait un peu mal (autrement cela n'a pas d'effet) vous pourrez fouetter par terre lorsque votre chien vous dépasse par devant sans le toucher, il pensera à ce qu'il pourrait lui arriver s'il recommence trop souvent. Tout ceci pour éviter de le frapper de trop. Il ne faut surtout pas faire comme le font 90 % des gens, tirer sur la laisse en disant "au pied !". Le chien rigole, il fait sa gymnastique et il vous met l'épaule en bouillie. Il retire davantage, énervé par l'énervement de son maître et les commandements incessants qu'il lui donne. Cela créé un conflit entre le maître et le chien.

"Mr Morin, je ne fouetterai jamais mon chien et ne lui ferai jamais de mal"

Sa femme prend la parole. Elle dit :"raconte Lionel" et Lionel Durant raconte :"Patrick, je ne comprends pas, ma petite est devenue propre le premier jour et au bout de 15 jours s'est passé une chose incroyable : un matin nous nous apprêtions à prendre le petit déjeuner ma femme et moi et il n'y avait pas de pain alors que ma femme était restée dans la chambre (oui je lui apporte le petit déjeuner au lit). J'avais sorti la petite pour le pipi comme d'habitude et je la mets dans le salon pendant que je vais chez le boulanger. Quand je suis rentré 10 mn après elle avait fait pipi et caca partout, elle avait arraché les rideaux. Je suis devenu fou, je lui ai fouttu une tournée à coups de pieds, je voulais la tuer et si ma femme n'était pas venue, je crois que je l'aurais tuée."

Un chien comme un homme a envie de faire ses besoins quand il bouge : l'homme quand il se lève, un chien quand il fait 50 mètres et en plus la petite chienne s'est énervée parce qu'elle a cru que son maître l'avait laissé derrière et qu'il était parti se promener sans elle, donc elle a eu une réaction naturelle et non pas vicieuse. L'homme est une bête féroce et sans pitié,  c'est est un dictateur animal qui frappe pour calmer ses nerfs, il a le snobisme de dire je ne veux pas faire du mal à mon chien, qui mérite qu'on lui fasse un peu mal pour aller dans le sens de son éducation pour l'amélioration de sa qualité de vie.

Parce que quand un chien ne tire pas en laisse on le sort moins  souvent.

Un autre exemple :

Un couple de client est venu m'acheter un chien. "Mr Morin, je suis venu avec mon mari pour choisir le chien adapté à nos besoins. Mon mari, je le connais : pendant l'ouverture de la chasse il va s'en occuper mais l'ouverture dure 6 mois mais les 6 mois de fermeture, comme il travaille beaucoup, il ne va pas le sortir. Mais moi je prévois, j'aime les animaux et avec mes 2 enfants qui sont adolescents et qui aiment les chiens aussi nous allons tous les trois nous relayer à le sortir en laisse."

Je dis tout simplement que j'aimerais que tous les chiens que je vends pour la chasse aient cet avantage.

Ces mêmes clients me ramènent le chien en pension pour des périodes de vacances et la femme me dit : "Mr Morin, comment faut-il faire pour que mon chien ne tire plus en laisse, il m'arrache le bras et me le mets en compote et mes enfants ne veulent plus le sortir non plus, alors je le laisse au chenil et il n'est plus jamais sorti en période de fermeture de chasse".

Je lui explique la même chose que j'ai expliqué à Mr Durant et elle me répond "ça jamais je ne fouetterai un chien". Je réponds : "Madame, vous ne voulez pas faire l'effort de fouetter votre chien tout simplement pour lui améliorer sa qualité de vie, vous êtes courageuse, vous avez choisi par conséquent de laisser vivre votre chien en prison en le laissant au chenil parce que ni vos enfants ni vous le sortez, bravo !"

L'homme ne veut pas faire l'effort de se mettre à la place du chien qui se  comporte  un  peu  comme un  gamin à qui  on n’a  plus  le  droit  de lui donner  une  fessée  de peur  d’avoir  des  ennuis  avec  les  autorités. Vous  jouez  à la  politique de  l’autruche et l’égoïste grandie et  la  conscience  diminue, il faut faire un effort, nous avons toutes les qualités et tous les défauts en nous. Je veux vous aider à repousser vos défauts pour le bien être de votre chien.

Cordialement.

P Morin

 

 


Réalisé avec Plone